GroupesCalendrierFAQAccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Moi, Missiz Frizz - Volume II

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Oris Breitling
Patrouilleur
Patrouilleur


Messages : 57

MessageSujet: Moi, Missiz Frizz - Volume II   Sam 4 Fév - 9:55

Moi, Missiz Frizz
Tome II : La Conquête de Frigost et au-delà
par Missiz Frizz

Missiz Frizz a écrit:
[…]
Il m'est de plus en plus difficile de trouver les composants nécessaires à la forgemagie à froid. Le Comte ne semble plus se soucier de nos besoins, nous ses lieutenants, et plus important encore, des miens.
Il est devenu quasiment impossible de lui parler, ni même ne serait-ce le croiser. Il reste enfermé pendant des heures dans ses appartements, et refuse l'accès à la Cime du Haut Séant à quiconque.
Mais d'après les rares informations que j'ai pu glaner, il prépare quelque chose de gros et de dangereux. Seul son petit toutou Sylargh à « l'honneur » de pouvoir s'adresser à lui directement.
[…]
J'ai tenté un va-tout avec mes dernières réserves de composants de forgemagie. Et ce fut un échec cuisant. Oh, j'ai bien eu un résultat, et des plus surprenants. Mais à l'instar de mes précédentes créations comme les Bléros, j'ai oublié un facteur important. En voulant rendre mes créations dépendantes à quelque chose pour mieux les contrôler, je les ai en fait rendus totalement accros ! Dès qu'ils sont en manque ils deviennent comme fous.
Je vais aller les attirer dans un coin reculé de la Crevasse Perge, en espérant qu'ils ne ressortent pas de sitôt. Des craqueleurs polaires dévoreurs de Taroudium, ça ne va pas plaire au Comte, il ne doit absolument pas être au courant...
Il faut que je trouve autre chose de plus « contrôlable »... D'ici là ma conquête de Frigost devra attendre.
[…]
A défaut de composants pour ma forgemagie, j'ai réorienté mes recherches en puisant dans mes connaissances en alchimie. J'en ai aussi profité pour piocher dans les recherches de Nileza, celui-ci n'étant plus des nôtres. En fouillant ses notes, j'ai trouvé de véritables perles, dans ce qu'il considérait comme des échecs. Cela devrait pouvoir tourner à mon avantage. Je commencerais quelques avec des spécimens du fond du « jardin du crépuscule », à l'est de la Tour. Oui, je parle bien du cimetière.
[…]
D'autre part je commence à trouver le temps long, et il semble que cette île soit devenue une voie sans issue sur la route vers le sommet de mon ambition. Je crois qu'il est nécessaire que je me trouve une nouvelle occupation, à quelque distance d'ici... Et j'ai encore quelques comptes à régler avec cette tête de pioche d'Hazieff. Il est temps de lui remettre les pendules à l'heure...
[…]
Aujourd'hui, je me suis présentée devant les habitants du Village Enseveli comme « Ambassadrice du Comte », avec pour mission d'apporter « la bonne parole de son repentir » et son « intention de réparer tous les dommages provoqués par la création de la Clepsydre sur l'île de Frigost ». Tout d'abord méfiants, ces bougres de cervelles de boufmouth ont fini par boire mes paroles comme du lait de bambou. Je comprends comment Jacquemart a pu les convaincre de son projet aussi facilement il y a maintenant plus de 200 ans...
[…]
Les premières livraisons ont commencé. Le temps qu'ils se rendent compte de l'effet réel de mes Frizzettes sur eux, les villageois seront pour au moins la moitié d'entre eux déjà « convertis » à ma cause.
[...]
Je ne peux plus attendre. Le Village Enseveli est suffisamment affaibli. D'un côté l'arrivée constante de blessés de toutes parts de l'île dus aux tempêtes et à la montée constante des eaux. De l'autre, les Givrefoux qui fuient la Crevasse Perge inondée et tentent d'investir le village pour atteindre les hauteurs du Mont Torrideau. La Milice ne sait plus où donner de la tête, et chacun des villageois ayant survécu à mon petit « cadeau » est déjà bien occupé.
Il faut que je profite de cette faille immédiatement. Frigostiens, votre temps est écoulé !
Je vais regrouper mes dernières créations, les anciennes peuvent bien rester au Château – je n'en ai plus aucune utilité. Elles vont pouvoir sortir des galeries que j'avais fait construire dans la cave du manoir pour rejoindre la cour du Château, et s'assouplir les articulations au grand air. Je n'en ai pas beaucoup, mais dans le pire des cas je pourrais en créer de nouvelles sur le terrain.
[…]
Ce n'est pas posible ! Hazieff reste introuvable ! Aurait-il découvert un moyen de quitter l'île ?
[…]
Les rares Givrefoux ayant survécu au cataclysme semblent évoluer chaque jour. Ils deviennent plus agressifs, plus grands et plus audacieux. Est-ce lié au fait que leur principale nourriture consiste à ronger les os des rares Chafers qui tombent entre leurs pattes, depuis qu'ils ont dévoré jusqu'au dernier des Boufmouths ? J'essayerais d'en capturer un et de l'étudier. Peut-être découvrirais-je quelque chose d'intéressant pour mes recherches ?
[…]
Des mois ! Des mois à rester enfermée dans ce manoir. Des mois à chercher une solution, mais rien n'y fait ! Impossible de rallonger l'autonomie et la durée de vie de mes enfants au-delà de la dernière limite atteinte !
J'ai beau essayer tous les ingrédients imaginables dont ce maudit village recèle, aucune amélioration !
Il me faut des produits du DEHORS ! JE DOIS SORTIR D'ICI ! JE DOIS PERCER CETTE CALOTTE DE GLACE !! JE D...

Le reste de la page est illisible, et différents produits semblent avoir été renversés dessus.

Citation :
Ma crise d'hier fût extrêmement violente. Je me permets de supposer que moins d'une journée s'est écoulée depuis lors, mais je n'en ai aucun souvenir. Impossible de savoir combien de temps j'ai passé dans cet accès de rage. Je vois que peu de mes enfants se sont enformis. Ils devaient avoir trop faim pour rester éveillés. Cela fait donc moins de douze heures depuis leur dernier repas.
Il n'y a plus un seul miroir entier dans tout le manoir. J'ai dû les détruire au cours de ma dernière crise, réduit en miettes. DE toutes les façons je n'en avais guère d'utilité... Je pense ne plus avoir besoin de retirer mon masque...
Je vais envoyer deux Colonnes pour creuser plus au sud et à l'est. Mes souvenirs – bien que de plus en plus confus et brumeux – des paysages visibles du haut de la Tour résonnent de l'image d'une bourgade et d'un port dans cette direction. S'ils arrivent à l'atteindre, je serais peut-être en mesure d'envoyer quelques-uns de mes protégés vers le continent pour récolter de nouveaux ingrédients pour mes expériences.
[…]
Le Comte – ou plutôt sa prestance et sa détermination – me manquent. J'aimerais toujours être à ses côtés, mais je sais que c'est impossible. Plus qu'un manque, c'est un vide que je ressens au fond de moi. Un vide qui grandit de jour en jour. Comme le vide qui envahit le Village Enseveli depuis que je l'ai investi il y a de cela... des mois ? Des années ? Des siècles ? Qui sait, avec la pénombre constante due à la calotte de glace qui a recouvert le village et ma mémoire défaillante, combinés à mes accès de colère dont je n'ai que peu de souvenirs et à l'hiver sans fin de Frigost, il m'est relativement devenu impossible de mesurer le passage du temps... Le comble pour une disciple de Xélor !
[…]
Je n'aurais jamais dû me lancer à la conquête du village. Pas au moment où je l'ai fait, en tous les cas.
J'ai perdu bien plus que je n'ai gagné pour le moment. D'accord, je suis une reine ici... La Reine du Village Enseveli, la Reine des Glaces ! Mais sur quoi régnais-je ? Un village mort et reclu, enfermé sous un dôme de glace sans issue. Personne pour admirer ou clamer ma puissance. Une reine pas même oubliée, car personne n'a pu survivre à sa puissance et en témoigner. Une reine inconnue, une reine prisonnière d'un tombeau de givre. Une reine de l'ombre. L'ombre de Harebourg, une fois de plus...
Transcription par Oris Breitling
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Moi, Missiz Frizz - Volume II
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Dernières Sentinelles :: La Dernière Caserne :: Bibliothèque-
Sauter vers: