GroupesCalendrierFAQAccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Au cœur du Zinit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage

avatar

Oris Breitling
Patrouilleur
Patrouilleur


Messages : 57

MessageSujet: Re: Au cœur du Zinit    Dim 2 Avr - 10:18

Oris, convaincue de l'innocence de sa question, a été surprise par la réaction du capitaine. Impassible face aux sous-entendus à peine dissimulés d'Eresiae sur ses véritables intentions, voilà qu'il se trouvait vexé face à une simple question. Les oreilles pointues de la jeune femme se rabattirent sur sa tête, signe d'une certaine contrariété.

« D-désolée, j'pensais pas à mal », bredouilla-t-elle, penaude.

Ils se remirent en marche, jusqu'à arriver dans un campement ennemi supposément déserté. L'endroit semblait abandonné, et Oris ne put réprimer un frisson tant l'endroit était sinistre. Le totem qui représentait Ogrest était cependant sa prochaine cible. Si elle en avait l'occasion, pourquoi résister à l'envie de la réduire en miettes ?


« Et maintenant ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Eresia
Soldat
Soldat


Messages : 76

MessageSujet: Re: Au cœur du Zinit    Lun 3 Avr - 16:52

Jetant un œil peu convaincu devant le discours du marin, Eresiae haussa juste les épaules.

Quand ils arrivèrent au campement, elle baissa inconsciemment la voix :


"Je suppose que Sig et Harv ont déjà traversé ce campement... Il ne devrait pas y avoir de danger mais... Méfions nous"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

L'homme en ciré



Messages : 15

MessageSujet: Re: Au cœur du Zinit    Lun 3 Avr - 19:12

La vue de ce campement ravivait de lointains souvenirs dans l'esprit du marin. Il avançait lentement et avec prudence, et son pas était devenu lourd tandis qu'il restait songeur quant aux restes que sa mémoire voulait bien lui accorder.

À la remarque d'Oris, le singulier personnage esquissa un léger sourire, comme touché par l'innocence de la jeune femme. Il entendit ensuite la remarque d'Eresiae, à laquelle il répondit.


« Erreur, Eniripsa. Le chemin que nous empruntons est différent de celui de vos supérieurs mais, j'imagine qu'ils ont rencontré des dangers eux aussi, bien qu'ils soient certainement distincts des nôtres. » lui affirma-t-il d'une voix calme.

La marche du capitaine restait alerte. Quoi qu'il se cache dans cet endroit, si toutefois bien sûr il s'y terre quelconque menace, alors il valait mieux être prêt à riposter à la seconde même.


« Soyez vigilantes et restez bien derrière moi, Sentinelles. Au moindre danger, il est préférable que vous soyiez dans un périmètre proche du mien. » leur dit-il d'une voix toujours aussi atone, de sorte à ne pas créer plus de bruit qu'il ne le faille.

Le camp était paisible, mais quelque chose chiffonnait le mystérieux homme. Ses yeux quadrillaient la zone qui s'offrait à lui avec une précision et une vivacité remarquable, faisant ainsi preuve d'un étrange professionnalisme. Quoi qu'il se passe ici, le cantonnement avait changé, et le grand individu était prêt à accueillir la menace qu'il sentait venir sur eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Oris Breitling
Patrouilleur
Patrouilleur


Messages : 57

MessageSujet: Re: Au cœur du Zinit    Lun 3 Avr - 20:42

La jeune recrue avait perçu le changement d'attitude de leur guide. Il faut dire que la situation s'y prêtait... le campement en apparence désert ne présage jamais rien de bon. Les constructions de bois composaient autant d'obstacles et de cachettes hypothétiques pour une éventuelle embuscade. A la recommandation de l'homme au ciré, Oris se rapprocha de lui tout en prenant silencieusement en main son cimeterre, encore partiellement souillé du sang des grouilleux qu'elle avait exterminé un peu plus tôt, et jeta un œil du côté d'Eresiae. Cette fois-ci, personne ne devra être blessé.

Elle garda tout de même en mémoire le détail singulier qu'était la connaissance par leur guide de leur destination, avant de se concentrer sur son environnement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Eresia
Soldat
Soldat


Messages : 76

MessageSujet: Re: Au cœur du Zinit    Lun 3 Avr - 20:47

Eresiae hocha la tête pour montrer qu'elle avait compris.

Elle se rapprocha elle aussi de l'homme, se plaçant légèrement derrière Oris, décalée un peu sur la droite pour toujours avoir une vision de la scène et rester en soutient. Elle se força à respirer lentement afin d'être prêt à lancer ses mots si le besoin s'en faisait sentir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Harvard
Première Sentinelle
Première Sentinelle


Messages : 86

MessageSujet: Re: Au cœur du Zinit    Mar 4 Avr - 15:27

Tout d'un coup, alors que le groupe arrivait au centre du campement, au bas du totem, un puissant son de corne de brume se fit entendre.

Une agitation secoua les huttes de tous les côtés, des tintements de lames s'en dégageaient. Puis plusieurs cultistes sortirent de l'obscurité et se rapprochèrent, observant le trio d'un air menaçant. Ils étaient 7, en cercle autour des Sentinelles et du marin, l'un d'eux ayant la fameuse corne à sa ceinture. Ils semblèrent s'observer les uns les autres l'éclair d'un instant puis se ruèrent sur leurs visiteurs.

_________________
Crédits Avatar : Moonlight-C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

L'homme en ciré



Messages : 15

MessageSujet: Re: Au cœur du Zinit    Mar 4 Avr - 16:18

L'homme au ciré n'avait guère été surpris par cette arrivée rapide des cultistes, et il ne lui avait pas fallu longtemps pour se mettre en position de combat.

Alors que les adorateurs d'Ogrest se ruaient vers eux, le marin traça énergiquement deux cercles dans l'air lui faisant face, avec la paume de sa main droite tout d'abord, puis avec celle de sa main gauche ensuite. Les cercles, initialement aussi grands que la forme que le capitaine leur avait conférés, s'élargirent avant d'entourer rapidement les trois protagonistes. Les ronds étaient à présent devenus un seul et même dôme translucide et verdâtre, qui les couvrait.

À peine créé, le dôme repoussa le premier assaut des cultistes qui, surpris, n'eurent pas le temps de palier à cette protection.

L'homme encapuchonné tourna légèrement la tête vers sa gauche, pour s'adresser deux femmes dans son dos. Ses paumes étaient toutes deux dirigées vers sa création, comme pour la renforcer, la maintenir face aux futurs chocs.

« Je vais les retenir ! cria-t-il. Je vais devoir vous laisser l'offensive pour cette fois ! Essayez de maîtriser vos flux de magie ! » termina-t-il, avant de rediriger son regard, dont on pouvait deviner qu'il transpirait la haine, vers leurs agresseurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Eresia
Soldat
Soldat


Messages : 76

MessageSujet: Re: Au cœur du Zinit    Mar 4 Avr - 16:33

Eresiae n'attendit pas que l'homme est finit sa phrase pour se préparer au combat. Plantant ses pieds dans le sol, et tendit chacune de ses mains vers un cultiste. Lachant deux mots secs, des marques Itsade commencèrent à apparaître sur les deux cultistes.

"On va voir ce que vaut la magie ici..."

Elle se concentra pour garder un maximum de contrôle sur sa magie et commença à l'amplifier rapidement afin de mettre le feu aux cultistes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Oris Breitling
Patrouilleur
Patrouilleur


Messages : 57

MessageSujet: Re: Au cœur du Zinit    Mar 4 Avr - 17:25

Devant son incapacité à porter des coups directs à cause de la barrière nouvellement apparue, Oris rengaina tranquillement son cimeterre et fit apparaître un sablier éthéré dont la lueur bleutée illuminait sa paume gauche, tandis qu'un rouge incandescent naquit dans sa paume droite. Elle décida de mettre en pratique les conseils de leur guide. Puisque la magie était amplifiée, il lui suffisait alors de se contenter de furtives attaques.

Oris dirigea son sablier en direction des trois cultistes qui lui faisaient face. Une décharge magique les frappa alors, et l'on pouvait alors remarquer un curieux phénomène : leurs mouvements étaient plus lents et de la glace commençait lentement à apparaître sur leurs membres. De sa main droite, Oris généra alors un florilège de symboles plus ou moins connus et complexes, tous d'une teinte brûlante, qu'elle envoya ensuite en direction de ses trois cibles, dans l'espoir d'obtenir l'effet escompté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Harvard
Première Sentinelle
Première Sentinelle


Messages : 86

MessageSujet: Re: Au cœur du Zinit    Mar 4 Avr - 22:32

Les cultistes ciblés par Eresiae s'embrasèrent en un instant. Du fait des capacités décuplées de l'Eniripsa, ceux-ci disparurent derrière des colonnes de feu.

Du côté d'Oris, toute la zone qui lui faisait face se retrouva ralentie à la suite de ses premiers sorts. Puis après sa combinaison d'incantations, les trois cultistes prirent feu à leur tour à plusieurs endroits en même temps.

Les attaques magiques des Sentinelles, aussi puissantes soient-elles, s'estompèrent en revanche bien rapidement, laissant les vêtements des cultistes en flammes et les pièces de leur armure légère rougies. Ils étaient toujours debout cependant et ne semblaient pas souffrir le moins du monde de la déflagration qui venait de s'abattre sur eux. Au contraire, ils semblaient préparer leurs prochaines offensives avec un sourire satisfait.

_________________
Crédits Avatar : Moonlight-C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Oris Breitling
Patrouilleur
Patrouilleur


Messages : 57

MessageSujet: Re: Au cœur du Zinit    Mer 5 Avr - 10:38

Oris regardait avec stupeur ses pouvoirs frapper les cultistes comme s'ils n'avaient été que des moomooches venant chatouiller des moogrrs. Elle voyait leurs ennemis se relever et leur sourire lugubrement. Elle tourna légèrement la tête en direction de leur guide, qui alimentait la barrière magique qui les protégeait. Sa voix s'était faite moins assurée.

« M-m'sieur... on a comme un léger souci ! »

La mage temporelle concentra ses forces en joignant ses mains, dont la lumière qu'elles émettaient avait pris une teinte prononcée de bleu, et s'apprêta à figer ses ennemis dans la glace, comme elle avait pu le faire auparavant contre les hordes de grouilleux qui avaient presque eu raison des Sentinelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Eresia
Soldat
Soldat


Messages : 76

MessageSujet: Re: Au cœur du Zinit    Mer 5 Avr - 22:35

"Hmpf" fut le seul bruit que fit Eresiae devant la situation.

Elle glissa une main dans son dos, agrippant le manche d'une de ses dagues au cas où.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

L'homme en ciré



Messages : 15

MessageSujet: Re: Au cœur du Zinit    Mer 5 Avr - 22:54

Les souvenirs de l'homme vêtu de jaune semblaient resurgir comme s'ils s'étaient produits la veille, dans le même campement, avec les mêmes cultistes.
Vivement, ses bras et ses paumes s'entraînèrent dans une gestuelle circulaire et forte, créant ainsi trois nouvelles couches verdâtres qui vinrent renforcer le dôme. Il essuyait les attaques violentes de ses ennemis du mieux qu'il le pouvait.
Au vu de la capacité qu'avaient ces derniers à encaisser les assauts des Sentinelles, le marin, plongeant toujours dans ses souvenirs, savait bien quel était le problème. Ses yeux se rivèrent alors vers l'imposante statue de l'Ogre, qu'il semblait défigurer au travers de sa sombre capuche.

« La statue ! cria-t-il, dans le bruit du combat qui faisait rage. Frappez la statue ! C'est elle qui leur confère leur force ! » termina-t-il, avant de se reconcentrer vers les incessantes attaques dirigées vers l'égide qu'il avait levée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Oris Breitling
Patrouilleur
Patrouilleur


Messages : 57

MessageSujet: Re: Au cœur du Zinit    Mer 5 Avr - 23:00

Oris eut un éclair de lucidité alors qu'elle entendait le capitaine au ciré jaune donner ses instructions. Ça tombe bien, elle voulait la réduire en miettes, cette ignoble statue.

« Je me disais bien... fit-elle en souriant. C'est parti ! »

La jeune disciple de Xélor concentra alors ses forces magiques dans les paumes de ses mains, desquelles émergea un faisceau ardent. Prenant pour cible la statue d'Ogrest, Oris lança un puissant sort d'Aiguille dans sa direction en espérant bien faire mouche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Eresia
Soldat
Soldat


Messages : 76

MessageSujet: Re: Au cœur du Zinit    Jeu 6 Avr - 11:33

Eresiae réagit au quart de tour en voyant Oris se préparer à lancer son sort.

N'ayant aucun sort pouvant atteindre cette statue immédiatement, elle plaça sa main sur l'épaule d'Oris et lança immédiatement un mot de Sacrifice. Celui ci, même si moins maîtrisé que le précédent à cause du manque de temps, devrait permettre de renforcer la puissance du sort de la Xélor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Harvard
Première Sentinelle
Première Sentinelle


Messages : 86

MessageSujet: Re: Au cœur du Zinit    Jeu 6 Avr - 15:02

Comme on pouvait s'y attendre, la puissance du sort - doublement amplifié par l'atmosphère locale et par l'assistance d'Eresiae - était impressionnante. Toute la cavité fut éclairée par l'impact. Cependant, même si sa structure semblait avoir été fragilisée, le totem tenait bon.

À la vue de cette attaque sur l'imposante structure impie qui leur conférait leur immunité, les cultistes redoublèrent d'agressivité et concentrèrent leurs attaques, cette fois, sur l'homme en ciré.

_________________
Crédits Avatar : Moonlight-C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Oris Breitling
Patrouilleur
Patrouilleur


Messages : 57

MessageSujet: Re: Au cœur du Zinit    Jeu 6 Avr - 18:17

Oris était stupéfaite. Son attaque, amplifiée par l'aide d'Eresiae et de la proximité des Dofus, n'avait pas réussi à réduire la statue en miettes. Cependant, la jeune fille gardait espoir. L'effigie monstrueuse de l'Ogre était grandement fragilisée. Au bout de quelques attaques, elle l'aura, c'est sûr.

La disciple du Dieu Sans Visage remarqua alors du coin de l'oeil que la cible des attaques des cultistes avait changé : c'était désormais le capitaine qu'ils visaient. Elle tourna la tête vers Eresiae, qui avait posé sa main sur son épaule, puis lui sourit.


« Ere, va aider notre ami, lui intima-t-elle. Si la barrière qu'il génère cède, on est tous morts. Il me faut un peu plus de temps pour venir à bout de cette statue, mais ça va aller ! »

Sur ces mots, Oris concentra ses pouvoirs puis lança une salve d'attaques en direction de la statue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

L'homme en ciré



Messages : 15

MessageSujet: Re: Au cœur du Zinit    Jeu 6 Avr - 21:08

L'homme, manifestement disciple de Féca, tenait bon. Les attaques perpétrées par les assaillants n'avaient pas encore réussi à percer sa défense.
Cependant, et à la surprise du capitaine, ses boucliers se fragilisaient à mesure que les cultistes les battaient comme la pluie bat un champ. De part et d'autre du dôme, des fissures naissaient et commençaient à fleurir tout le long de celui-ci.
Imperturbable, le Féca créa un dernier bouclier, mimant la même gestuelle que pour les précédents, afin de renforcer leur ultime protection.


« Je ne vais pas pouvoir tenir encore très longtemps à ce rythme-là !
dit le marin aux Sentinelles. Claquez ce totem maintenant, ou on risque sérieusement d'y passer ! » termina-t-il, tandis qu'un adorateur d'Ogrest vint un nouveau créer une petite brèche dans l'armure circulaire, acte qui illustrait à merveille ses propos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Eresia
Soldat
Soldat


Messages : 76

MessageSujet: Re: Au cœur du Zinit    Jeu 6 Avr - 21:35

"Soit", fut tout ce que répondu Eresiae à Oris.

Elle lâcha la Xélor et, sans relâcher son sort vient poser une main sur le Féca, transférant son énergie vers sa nouvelle cible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Harvard
Première Sentinelle
Première Sentinelle


Messages : 86

MessageSujet: Re: Au cœur du Zinit    Jeu 6 Avr - 21:42

La salve d'attaques d'Oris produisait un vacarme qui raisonnait dans toute la cavité. Heureusement, le totem commença à tomber en morceaux avant que celui-ci n'ait été susceptible d'alerter les campements à proximité de manière précise et localisée.

Les Sentinelles et l'homme à capuche combattaient désormais à capacités égales avec leurs adversaires qui, malgré l'avantage du nombre, ne se battaient qu'avec leurs armes (dangereuses au demeurant) et s'agitaient désormais pour éteindre les flammèches qui persistaient sur leurs armures - n'étant désormais plus immunisés à la chaleur.

_________________
Crédits Avatar : Moonlight-C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Eresia
Soldat
Soldat


Messages : 76

MessageSujet: Re: Au cœur du Zinit    Jeu 6 Avr - 21:55

"Enfin !"

La fatigue et l'énervement commençait à gagner l'Eniripsa. Ces cultistes voulaient jouer ? Ils allaient être servi.

Elle sortit deux fioles infectées de son sac et les balança en plein milieu des cultistes, sans pitiée
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Oris Breitling
Patrouilleur
Patrouilleur


Messages : 57

MessageSujet: Re: Au cœur du Zinit    Jeu 6 Avr - 21:55

Oris souffla de soulagement lorsque la statue d'Ogrest tomba enfin. Une lueur sauvage passa dans son regard alors qu'elle se tournait vers les cultistes, les toisant de son unique œil visible avec colère. Elle chargea ses mains, avant de les attaquer tour à tour avec des projections incandescentes de magie temporelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

L'homme en ciré



Messages : 15

MessageSujet: Re: Au cœur du Zinit    Jeu 6 Avr - 22:09

Bien qu'il ne le montrait pas, le capitaine était soulagé. Son bouclier céda au moment où Oris détruisit le totem, et à l'instant où un des cultistes venait d'asséner un énième coup à l'égide.
Déstabilisé par la destruction soudaine du bouclier, l'assaillant fut entraîné par le poids de son arme et par la force avec laquelle il l'entraînait, tombant ainsi en direction du marin.

C'est avec un œil quel l'on pouvait deviner noir que ce dernier regardait son ennemi tandis qu'il se redressait. Vivement, il profita de l'élan de son adversaire pour lui empoigner la face de sa large paume droite. Il lui plaqua ainsi le crâne au sol avant de déclencher un tapis de flammes similaire à celui qui avait annihilé les grouilleux plus tôt. L'attaque, qui rampait au sol en brûlant tout sur son passage, contourna les Sentinelles afin de ne pas les blesser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Harvard
Première Sentinelle
Première Sentinelle


Messages : 86

MessageSujet: Re: Au cœur du Zinit    Jeu 6 Avr - 22:26

Les attaques d'Oris et d'Eresiae prirent sur trois des sept cultistes qui leur faisaient face. Ceux-ci se mirent à se rouler au sol en hurlant, essayant d'atténuer la douleur. Les trois autres semblèrent esquiver l'incantation. L'un d'entre-eux se rua sur Eresiae et essaya de lui trancher la gorge d'un coup de dague, mais la lâcha avant d'avoir pu porter son coup, ses membres se raidissant dans une agonie visiblement insoutenable. Les deux autres se lancèrent vers l'homme à capuche, équipés d'un bâton pour le premier et d'une hache pour le second.

Le cultiste qui avait percé la protection de ce dernier ne se releva pas de l'attaque qui lui avait été assénée. La moitié de son visage était carbonisée et son corps n'était désormais qu'un tas de chair calcinée et fumante. Les deux cultistes encore en course semblèrent visiblement souffrir du tapis de flamme qui attaquait tout le bas de leur corps, mais ça n'arrêta pas leur course en direction de leurs cibles respectives.

_________________
Crédits Avatar : Moonlight-C


Dernière édition par Harvard le Jeu 6 Avr - 22:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Oris Breitling
Patrouilleur
Patrouilleur


Messages : 57

MessageSujet: Re: Au cœur du Zinit    Jeu 6 Avr - 22:44

Les oreilles de la jeune fille frémirent alors qu'elle entendait le martèlement de la course des deux cultistes qui fonçaient droit sur le capitaine. Elle fit volte-face tout en dégainant son cimeterre, puis couru vers l'ennemi à la hache en inclinant sa lame pour tenter de parer le coup du mieux qu'elle le pouvait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au cœur du Zinit    

Revenir en haut Aller en bas
 
Au cœur du Zinit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Dernières Sentinelles :: La Dernière Caserne :: Mémoires des Sentinelles-
Sauter vers: